Vous êtes ici

Fêtes

Slider Fiestas

Les Maures et les Chrétiens
Les Maures et les Chrétiens Le conseil municipal de la ville annonça en 1495 les fêtes de San Patricio en commémoration de la bataille des Alporchones. Les Maures et les Chrétiens
Noël à Murcie
Noël à Murcie Noël commence avec l'éclairage de l'arbre et se termine par le grand défilé des Rois mages. Noël à Murcie
Bando de la huerta
Bando de la huerta Le Bando de la huerta, déclaré d'intérêt touristique international, est le grand jour des Fêtes de printemps. Bando de la huerta
Enterrement de la Sardine
Enterrement de la Sardine L'Enterrement de la Sardine, déclaré d'intérêt touristique international, est un défilé populaire et festif qui marque la fin des Fêtes de printemps. Enterrement de la Sardine
Semaine sainte
Semaine sainte La Semaine sainte de Murcie s'exprime dans l'expression baroque de ses chars (portant des statues figurant des scènes de la Passion), la générosité et la joie de ses pénitents. Semaine sainte
« Fais la nuit nuit et le jour jour, et tu vivras avec joie. » Anonyme
Semaine Sainte

SEMAINE SAINTE

Fête déclarée d'intérêt touristique international.

 

Semana Santa

 

La Semaine sainte à Murcie est une explosion de beauté, de baroque et de passion. Les processions expriment la manière d'être et de sentir des Murciens, leur amour et leur foi.

 

Semana Santa

 

Chaque procession compte sur une identité propre qui la différencie du reste, du recueillement et de la solennité du Cristo de la Fe (Christ de la foi) et du Cristo del Refugio (Christ du refuge) -procession du silence-, à l'explosion de couleurs et de beauté du Cristo de la Sangre (Christ du sang) -Los Coloraos- et la confrérie de Jésus -Los Salzillos-. C'est une Semaine sainte très singulière et différente de toutes les autres, ce qui la rend unique au monde et en fait l'un des signes qui définit le mieux la ville et ses fêtes.

Visiter Murcie durant la Semaine sainte signifie contempler comment les impressionnants chars de procession, trésors artistiques, inondent les rues et les transforment en de véritables musées à l'air libre. Cela signifie également contempler des statues qui, durant le reste de l'année, restent à l'intérieur des couvents cloîtrés.

 

Semana Santa

 

La générosité est un des signes d'identité chez les Murciens, très manifeste lors des processions dont la plupart offrent des bonbons, œufs durs et une infinité d'aliments aux spectateurs. C'est, sans aucun doute, un des aspects qui attirent le plus l'attention du visiteur.

Du Vendredi des Douleurs jusqu'au Dimanche de Résurrection, il est possible de voir une vingtaine de défilés (rencontres de statues et de processions). Chaque confrérie sort une seule fois par an en procession, à l'exception d'une seule.

 

Semana Santa

 

La beauté des statues est un autre des moments forts de la Semaine sainte à Murcie. Aux sculptures du meilleur sculpteur espagnol du baroque, Francisco Salzillo, s'unissent celle de son père Nicolás, son meilleur disciple, Roque López, et les magnifiques anatomies du sculpteur alsacien Nicolas de Bussy. De plus, Salzillo commença une tradition de sculptures à Murcie qui persiste encore aujourd'hui grâce à de grands sculpteurs contemporains qui continuent à enrichir les confréries murciennes de leurs sculptures.

 

Semana Santa

 

Il faut également souligner l'ancienneté de certaines sculptures telles que celle du Cristo de la Salud (Christ de la santé), qui date de la fin du XVe siècle, début XVIe, et l'énorme émotivité que réveillent certaines statues autour desquelles ont lieu des actes de dévotion à la grande participation citoyenne, comme cela arrive avec le Cristo del Amparo (Christ de la protection) et le Cristo del Perdón (Christ du pardon).

 

Vivre Murcie pendant la Semaine sainte signifie s'imprégner de tous les sens d'émotion, beauté, joie et dévotion.

Semana Santa

 

Semana Santa

 

 

37.9841000000
-1.1286700000
walking
Bando de la Huerta

BANDO DE LA HUERTA

Fête déclarée d'intérêt touristique international.

 

Bando de la huerta

 

Il s'agit de la fête de Murcie par excellence. Elle a toujours lieu le premier mardi après la Semaine sainte, le mardi de Pâques et ouvre le cycle des Fêtes du printemps. C'est une journée d'exaltation des traditions de la huerta, si intimement liées à l'histoire de la ville.

La ville se transforme alors en une singulière huerta où des dizaines de milliers de personnes de tout âge se lancent dans les rues, vêtus des habits régionaux. Les hommes portent les zaragüelles (culottes bouffantes), des gilets et des monteras (bonnets de la huerta), tandis que les femmes sont vêtues de beaux refajos (jupes), tabliers et châles. Ce qui caractérise et différencie le plus les habits de la huerta est la richesse de leurs broderies et la grande quantité d'ornements qui les complètent.

 

Bando de la huerta

 

Le jour du Bando est une explosion de couleurs et de joie où toute la ville et la huerta participent, soit en défilant, soit en tant que spectateur. Le visiteur ne peut ainsi se soustraire à la joie et à l'allégresse qui règnent, et il ne peut que se sentir heureux de participer à un évènement de cette ampleur.

 

Bando de la huerta

 

Pendant les journées qui précèdent le défilé, sur les places et dans les jardins les plus importants, les peñas de la huerta installent les célèbres « baraques » qui sont inaugurées après la dernière procession du Dimanche de Résurrection et qui restent ouvertes jusqu'au dimanche suivant. On y offre la gastronomie traditionnelle murcienne, réalise des numéros folkloriques et recrée les maisons et les anciens us et coutumes de la huerta. Elles sont ouvertes à tous durant toute la semaine, mais les jours les plus importants des fêtes, il est recommandé de réserver pour pouvoir manger.

Les peñas de la huerta jouent un rôle primordial dans la détermination à ne pas oublier notre passé de la huerta. Elles portent des noms aussi significatifs que la Seda (la soie), le Tablacho (la vanne), l'Esparteña (l'espadrille), le Zaragüel (la culotte bouffante) ou l'Azahar (la fleur d'oranger), etc.

La journée commence tôt, par une offrande de fleurs à la Vierge de la Fuensanta, patronne de la ville, en face de la façade baroque de la cathédrale. L'après-midi, le défilé part du quartier de l'Infante D. Juan Manuel et parcourt le centre-ville, offrant aux passants des produits qui remplissent les chars.

 

Bando de la huerta

 

Une autre preuve de la générosité du caractère murcien.

 

Bando de la huerta

 

L'origine de cette fête remonte à 1851, bien qu'elle ait eu lieu environ 120 fois. À ses débuts, elle put être liée aux fêtes de carnaval de la ville.

Le Bando de la Huerta possède sa version pour enfants, qui a généralement lieu l'après-midi du Dimanche de Résurrection et où les plus petits recréent le défilé des plus grands, comptant également sur plusieurs chars et offrant des bonbons aux spectateurs.

 

37.9841000000
-1.1286700000
walking
Enterrement de la Sardine

ENTERREMENT DE LA SARDINE

Fête déclarée d'intérêt touristique international

 

Entierro de la sardina

 

Il s'agit d'une fête unique et originale qui a lieu le samedi suivant le Dimanche de Résurrection. Elle constitue, avec le Bando de la Huerta, l’autre grande fête de Murcie. Elle fait également partie des Fêtes du printemps de la ville.

 

Entierro de la sardina

 

L'Enterrement de la Sardine est une journée magique, de visite obligatoire. Il s'agit d'une fête païenne où se mélangent la mythologie, le feu et surtout, une joie débordante qui envahit chaque recoin de Murcie.

 

Entierro de la sardina

 

Le défilé parcourt plusieurs kilomètres et se divise en deux parties, une tête avec des charangas (fanfares), mascarades (défilés de personnes déguisées et masquées), groupes d'animation très varié, dragon articulé de Comte qui, durant des décennies a impressionné les spectateurs en crachant du feu, géants et des cabezudos (personnages de fêtes populaires dont le déguisement consiste en une énorme tête de carton-pâte) ; et une deuxième partie composée de chars dédiés aux dieux de l'Olympe qui, décorés de motifs allusifs, accompagnent la sardine près de la mairie où elle est brûlée. Les chars répartissent des milliers de jouets, des plus divers, notamment le sifflet que tout le monde joue sans relâche.

 

Entierro de la sardina

 

L'organisation de la fête revient aux « Groupes Sardiniers » qui, durant les jours préalables, animent extraordinairement la ville avec leurs pasacalles (défilés où interviennent des fanfares autour desquelles on danse). En particulier le samedi matin, sur le boulevard Alfonso X el Sabio où a lieu un défilé populaire et informel.

Ce jour, Murcie reçoit la visite de dizaine de milliers de visiteurs de toute la région et d'autres provinces, attirés par une fête qui enveloppe la ville de joie et de diversion pour tous.

À la fin du défilé, sans heure fixe, mais déjà au petit jour, la sardine, un monument en carton-pâte semblable aux fallas (fête populaire espagnole, à Valence), est brûlée dans un feu purificateur sous un ciel de printemps enflammé par l'impressionnant spectacle de feux d'artifice.

 

Entierro de la sardina

 

L'Enterrement de la Sardine est accompagné de diverses festivités qui sont célébrées, pour la plupart, durant la semaine des Fêtes du printemps. La plus frappante est le Testament de la Sardine qui a lieu la nuit avant le défilé ; « Mme Sardine », incarnée en femme, choisie par les Sardiniers, y lit le testament depuis le balcon de l’hôtel de ville, faisant allusion, sur le mode humoristique, à des faits et personnages de la vie publique.

L'origine de cette festivité, à Murcie, date du XIXe siècle et a lieu avant le carême. Avec le temps, sa date a changé, de celles du carnaval à celles de la semaine des fêtes de la ville, mais n'a pas perdu son caractère de carnaval.

37.9841000000
-1.1286700000
walking
Fête de Septembre

FÊTE DE SEPTEMBRE

 

Romería Fuensanta

 

La fête a lieu lors de la première quinzaine de septembre ; elle fut accordée par le roi Alphonse X le Sage. Elle accueille diverses festivités telles que la fête foraine, la feria taurine, la foire de bétail, la Fête des Maures et des Chrétiens et la romería (fête patronale) de la Fuensanta.

 

Bando de la huerta

 

La Fête des Maures et des Chrétiens remémore la fondation de Murcie par les Arabes et la conquête de la ville par Alphonse X le Sage. Durant toute la période de la fête, des camps sont montés (Kabyles et troupes) sur le front de mer où l'on peut aller prendre un verre le soir. De plus, ils défilent à travers la ville avec leurs troupes. Leurs tenues voyantes, les feux d'artifice et la musique ajoutent une touche de couleur historique à la fête de septembre.

 

Moros y cristianos

 

La romería de septembre, en plus d'historique, rassemble une multitude de gens. Elle commémore le couronnement solennel de la Vierge. On accompagne la patronne de la ville, la Vierge de la Fuensanta, jusqu'à son sanctuaire. Ce jour est toujours la fête locale dans le calendrier de la ville ce qui, ajouté à la grande participation et à la joie populaire, en fait une des journées festives les plus importantes de Murcie.

De plus, durant les jours de la Fête de septembre, il est possible de profiter du parc des expositions de la Fica, transformé en une grande fête foraine, ainsi que des différentes festivités taurines et de la nourriture traditionnelle de la huerta qui, peut se déguster également sur le front de mer, aux stands des huertos (potagers).

 

Feria FICA

37.9841000000
-1.1286700000
walking
Murcie Trois Cultures

MURCIE TROIS CULTURES

Murcie peut présumer d'avoir été tout au long de son histoire un territoire où ont pacifiquement cohabité plusieurs peuples et cultures. Il en a ainsi été au Moyen-âge, avec les cultures arabe, juive et chrétienne.

Cet exemple de cohabitation et de tolérance est remémoré durant le mois de mai avec le Festival Murcie Trois Cultures grâce à diverses manifestations artistiques : un large programme de concerts, la plupart gratuits, inondent les principales places et rues de la ville.

 

Tres Culturas

 

Le théâtre a également sa place, ainsi que le cinéma, les expositions, conférences, divers spectacles pour tous les publics et une grande variété de mises en scène artistiques intimement enracinées dans les cultures arabe, juive et chrétienne ; cultures qui vivent ensemble autour de la Méditerranée et qui, historiquement, ont configuré la physionomie de la ville et le caractère solidaire et accueillant des Murciens.

 

Tres Culturas

 

Le bon climat régnant durant le mois de mai invite à profiter en famille de ce festival qui attire, tous les ans, de plus en plus de visiteurs d'autres régions. Actuellement, il se trouve parmi les meilleurs festivals de musiques du monde de toute l'Espagne.

Web
37.9841000000
-1.1286700000
walking
Fêtes de Noël

FÊTES DE NOËL

La période de Noël, à Murcie, remplit la ville d'une multitude d'actes conçus pour pouvoir s'amuser en famille. Ateliers dans les musées, le salon de l'artisanat, divers crèches, une multitude de cérémonies d'origine religieuse et le défilé des Rois mages.

 

Navidad

 

La chronologie des fêtes démarre à Pâques, avec les cuadrillas de ánimas (groupes musicaux traditionnels de la région de Murcie) et les cloches d'auroros, confréries pieuses qui, sous l'invocation de la Vierge du Rosario de la Aurora parcourent les chemins de la huerta la nuit de Noël, pour demander aux habitants les étrennes et leur annoncer la naissance de Jésus.

Le jour des Rois mages, arrivent les drames sur l'Eucharistie, anciens drames liturgiques représentés par les habitants dans certains arrondissements de Murcie, notamment ceux de Churra et de Patiño.

Le salon de l'artisanat s'installe sur la promenade Alfonso X et, du pont de la Constitution, offre aux visiteurs la possibilité d'acheter ce qu'il y a de plus typique de la manufacture murcienne, des gâteaux, des fromages ou des crèches.

 

Feria artesanía de Navidad

 

Les places et les églises de Murcie se remplissent de crèches (la tradition des crèches de cette terre est mondialement célèbre). De petits marchés s'installent et le traditionnel défilé des Rois mages a lieu, ainsi que d'autres manifestations de Noël qui égaient les fêtes des habitants et des visiteurs.

 

Belén de la Peña La Pava

 

En outre, la mairie organise un large programme d'activités pour les plus petits qui peuvent s'amuser gratuitement dans les principales enclaves de la ville.

 

Navidad actividades

Actividades en Navidad

37.9841000000
-1.1286700000
walking
Les Maures et les Chrétiens

LES MAURES ET LES CHRÉTIENS

 

Moros y cristianos

 

La Fête des Maures et des Chrétiens de Murcie a été préparée durant les actes commémoratifs des 1150 ans de la fondation de Murcie. Deux ans après, en juin 1983, l'association des fêtes a été créée, et cette même année, en septembre, les défilés ont commencé.

 

 

Les groupes fondateurs de cette association sont au nombre de cinq : du côté maure, Mudéjares, Abderramán II, Ib-Arabí, Aben-Mardenix ; et du côté chrétien, les Chevaliers du Temple.

 

Moros y Cristianos

 

Des groupes provenant d'Abanilla et d'Orihuela ont soutenu ce premier défilé, en 1983.

 

Moros y cristianos

 

De plus en plus de groupes se sont formés au fil du temps. Cette fédération est composée à l'heure actuelle de huit Kabyles et de sept troupes.

 

Moros y cristianos

 

Bien que le programme festif murcien s’étende sur huit jours, toujours avant la romería septembrina de la Vierge de la Fuensanta (fête patronale de septembre), la trilogie festive murcienne se concentre le samedi, dimanche et lundi avant ladite fête patronale.

 

Moros y cristianos

 

37.9841000000
-1.1286700000
walking

Acceso

Secciones: 
Icono: 
Dónde dormir
Título: 
Réservation d`hébergement
Descripción: 

Accès au portail de réservation

Icono: 
Murcia Offices de Tourisme
Título: 
Information touristique
Descripción: 

Murcia Offices de Tourisme